Harkis: la France coupable

Nicolas Sarkozy a reconnu vendredi 9 mars que les autorités françaises s'étaient rendues coupables "d'injustices" et "d'abandon" à l'endroit des harkis après la fin de la guerre d'Algérie et que la France avait une "dette" à leur endroit, lors d'une visite de campagne à Nice. Durée: 00:57"

Retour Vidéo suivante

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site