Conclusion

 

Aujourd'hui, comme il y a 50 ans, les harkis, ont et sont rejetés par l'Algérie, qui leurs refuse l'entrer du territoire et par la France qui n'en fait pas assez aujourd'hui pour les reconnaitre.  

Les enfants de harkis aujourd'hui, se battent pour avoir la reconnaissance que leurs parents n'ont pas eu et cela se poursuit de génération en génération.

L'intégration des harkis et de leurs enfants à été très dure, économiquement et socialement. Enfermés dans des camps dés leurs arrivés, exclut de toute la société française,  exclut de tout droit comme des prisonniers, et opprimés comme si c'était eux l'ennemi.

Les enfants de harkis ce battent toujours aujourd'hui soutenu par des associations, et arrive peu à peu à obtenir réparation.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×