2) Qui sont les harkis ?

 

a) Définition:

Harkis désigne au sens strict, un individu servant en Algérie coloniale. Il vient du mot arabe signifiant littéralement "mouvement". En Algérie, harki est devenu synonyme de traître et de collaborateur. 3 000  harkis était des "ralliés"5 c'est-a-dire qu'ils avaient été recrutés parmi les prisonniers de la FLN.                                                                                                                                                                                Au sein même de l’armée française, ils totalisent 63 000 hommes en décembre 1961. À côté de ces harkis, il faut ajouter les soldats musulmans de l'armée régulière6 (appelés, engagés, militaires d'active, appelés aussi FSNA7 ou français de souche nord-africaine) qui sont 85 000 en 1960. Au total, durant cette guerre, l’armée française a inscrit dans ses registres 160 000 harkis, moghaznis, GMPR8 devenus GMS ou « assès » et un peu plus de 110 000 réguliers.

 

 

                                                                                                                                                                                                      source: http://fr.wikipedia.org                         

(Entraînement de harkis au camp de Collo à 300 km d'Alger - DALMAS/SIPA) 

       http://www.marianne.net. entraînement de harkis au camp de Collo à 300 km d'Alger - DALMAS/SIPA)                                            

 

 

 

                                                                                                                                                                                                                                        4

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×